PROJECT PAGE

Les bacs potagers

L'idée de créer des bacs potager à différents endroits du quartier nous est venue de cette incroyable initiative dans une petite ville relativement sinistrée du nord de l'Angleterre, Totmorden.

En 2008, quelques femmes de cette ville, dont une membre du conseil communal, cherchent un moyen de redonner du tonus à leur ville. Elles se disent que l'alimentation est un sujet qui intéresse beaucoup si pas tous les habitants. Et elles commencent par planter des herbes potagères et des légumes dans un bon nombre de petit coins de terrain communal inoccupé. En disant et écrivant haut et fort que tous sont invités à participer à ces cultures et à en profiter en les cueillant. Cette initiative, somme toute assez modeste, remue profondément plusieurs habitants de la ville. Et des projets fleurissent de toutes parts. L'école, avec l'aide des écoliers et parfois de leurs parents, cultive les légumes qui serviront aux repas des élèves, l'hôpital demande à des bénévoles de faire de même pour les malades, une entreprise de jardin apporte les outils nécessaires, des cours de cuisines s'organisent dans les différents quartiers pour réapprendre à cuisiner ce qui vient directement de la terre, etc. Le mouvement créé s'appelle "Incredible edibles", incroyables comestibles. Aujourd'hui, ce mouvement a essaimé dans toute l'Angleterre et dans de nombreux pays d'Europe. Totmorden fait l'objet de nombreuses émissions de TV et radio et reçoit la visite d'un très grand nombre de visiteurs du monde entier.

 

Voilà ce qui nous a inspirés. On a commencé modestement en construisant nous mêmes 5 bacs  potagers en planches de bois. Un habitant professionnel à commandé le bois, les vis et la protection étanche et nous a apporté du knowhow et du matériel pour la construction, scie rotative, visseuses, etc. Et nous avons organisé deux journées de chantier par de belles journées de printemps sur la place du Triangle.

 

Le résultat, ce sont sept beaux bacs que nous avons placés dans les différents quartiers: place Rik Wouters, au Heiligenborre, à l'entrée du Triangle (quatre bacs) et dans la cour de l'immeuble de la Casbah.

Ces bacs terminent maintenant leur deuxième année de culture et sont petit à petit adoptés par les habitants du voisinage. On y cultive surtout des herbes aromatiques, de la roquette, parfois un peu de salade. 

 

Nous sommes loin des réalisations de Totmorden mais c'est un premier pas. L'année dernière au dîner champêtre annuel des habitants de la place Rik Wouters, on a dégusté des fleurs de potiron farcies. Fleurs qui venaient d'un plant de potirons né spontanément dans le bac potager de la place et qui avait réussi à lancer une de ses tiges vers le sol pour y faire mûrir ses fleurs et ses potirons.

 

Lecture recommandée: Les incroyables comestibles par Pam Warhurst et Joanna Dobson, Actes Sud 2015. C'est l'histoire de Totmorden de 2008 à aujourd'hui racontée par deux des pionnières du projet.

Cherchons porteur de projet pour chaque bac. S'adresser à Geneviève.

Intéressés par ce projet? Envie d'ajouter un ou plusieurs bacs? Écrivez-nous.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now